Ce régime alimentaire ne respecte pas franchement les règles de base d’une alimentation équilibrée. Il exclut de nombreux groupes alimentaires et semble oublier la notion de plaisir. Le retrait des produits céréaliers, de légumineuses et des fruits peut mener à certaines carences notamment en fibres, en vitamines et en antioxydants qui jouent de nombreux rôle sur la santé. Cependant, il est difficile de nier les effets positifs démontrés que semble avoir cette alimentation sur la santé. S'il est difficile de le recommander pour l'instant en raison de son caractère très restrictif, de nombreuses études en cours devraient permettre d'y voir un peu plus clair dans les années à venir.
Bonjour dr oviedo! Mon poids est de 65 mais il ya 6 mois, j'ai donné naissance à 82 kg et en ce moment je suis en 74 stagnant! Il a éliminé tout frit, toute la farine, le soda, les saucisses, les bonbons. et je mange sainement. tous les matins quand je me réveille un verre entier d'eau suivie par le thé vert mat ou non sucré. dans les repas toujours salade ou poulet, et dans la collation je le fais toujours comme petit déjeuner et déjà pendant la nuit pas comme quoi que ce soit! J'ai l'habitude d'aller faire une promenade avec mon bébé et boire un peu plus d'eau par jour! Pourtant, je suis toujours coincé dans ce poids ... Je ne sais pas si ces kilos supplémentaires faisaient déjà partie de moi ou je vais juste avoir plus de rétention d'eau aussi! Merci un salut!

nitos amaigrispilesIn 1921, Rollin Turner Woodyatt reviewed the research on diet and diabetes. He reported that three water-soluble compounds, β-hydroxybutyrate, acetoacetate, and acetone (known collectively as ketone bodies), were produced by the liver in otherwise healthy people when they were starved or if they consumed a very low-carbohydrate, high-fat diet.[10] Dr. Russell Morse Wilder, at the Mayo Clinic, built on this research and coined the term "ketogenic diet" to describe a diet that produced a high level of ketone bodies in the blood (ketonemia) through an excess of fat and lack of carbohydrate. Wilder hoped to obtain the benefits of fasting in a dietary therapy that could be maintained indefinitely. His trial on a few epilepsy patients in 1921 was the first use of the ketogenic diet as a treatment for epilepsy.[10]

recettes de régime céto

×