Merci beaucoup d'avoir partagé l'information. Je voudrais vous poser une question, puis-je consommer du jambon de Turquie?, J'ai lu les informations nutritionnelles et dit que chaque tranche avait 0,6 g de glucides, mais 0,2 étaient des sucres. Puis-je continuer à le manger ou est-ce que je quitte le régime, si oui, quel genre de jambon ou de saucisse puis-je acheter? Je viens de Mexico.

Bonjour Silvana, félicitations pour faire le régime alimentaire, les bleuets sont riches en glucides a 12 grammes de glucides, n'est pas un aliment cétogène, mais c'est un très bon aliment, vous pouvez le manger, mais dans la modération stricata, vous devriez faire vos calculs de calories quotidiennes pour ne pas passer de 5 % de glucides par jour (mais pas de régime cétogène). Nous avons cet article plus grand qui parle du régime cétogène: http://laguiadelasvitaminas.com/guia-de-la-dieta-cetogenica/, en général, il est très propable que votre santé mieux si vous le faites pendant plus de 30 jours (dans l'article qui vous lie expliqué beaucoup plus de cela. Sinceres salutations
Une étude avec une conception prospective d'intention-à-traiter a été éditée en 1998 par une équipe de l'hôpital de Johns Hopkins[20] et suivie par un rapport édité en 2001.[21] Comme avec la plupart des études du régime cétogène, aucun groupe témoin (patients qui n'ont pas reçu le traitement) n'a été employé. L'étude a recruté 150 enfants. Après trois mois, 83% d'entre eux étaient toujours sur le régime, 26% avaient éprouvé une bonne réduction des saisies, 31% avaient eu une excellente réduction, et 3% étaient saisie-libres. [Note 7] À 12 mois, 55 % étaient toujours au régime, 23 % avaient une bonne réponse, 20 % avaient une excellente réponse et 7 % étaient sans crise. Ceux qui avaient cessé le régime à ce stade l'ont fait parce qu'il était inefficace, trop restrictif, ou dû à la maladie, et la plupart de ceux qui sont restés en bénéficiaient. Le pourcentage de ceux qui sont encore au régime à deux, trois et quatre ans était de 39 %, 20 % et 12 %, respectivement. Pendant cette période, la raison la plus commune pour cesser le régime était parce que les enfants étaient devenus saisie-libres ou sensiblement meilleurs. À quatre ans, 16 % des 150 enfants d'origine avaient une bonne réduction de la fréquence des crises, 14 % avaient une excellente réduction et 13 % étaient exempts de crises d'épilepsie, bien que ces chiffres incluent beaucoup de ceux qui n'étaient plus au régime. Ceux qui restaient au régime après cette durée n'étaient généralement pas sans convulsions, mais avaient eu une excellente réponse. [21] [22]
La keto, ou di'te cétog'ne, est caractérisée par une diminution marquée de la consommation de glucides (la famille des sucres) et de protéines et par uneation de la proportion de l'énergie quivient des gras. Me si elle est tr's' la mode ces temps-ci, elle a été inventée dans les années 1920 pour diminuer les convulsions des enfants souffrant d'épilee et diminuer la quantité de médicaments qu'ils prennent. Sur l'utilisation d'ailleurs encore aujourd'hui au CHU Sainte-Justine pour traiter les enfants épileptiques.

aliments diététiques céto /h1
×