Hola Dannya, no tengo experiencia tratando a pacientes con epilepsia refractaria con la dieta cetogénica (en Internet hay decenas de casos si lo hacen, yo no tengo experiencia personal con este tipo de casos), mi intención es más promover la dieta para prevenir enfermedades metabólicas y quitar el paradigma que cualquier dieta alta en grasas es mala. Ya se lo ah comentado a su neurólogo?, tengo entendido que si llevan entrenamiento sobre esto. Saludos

j'ai faim céto diète


Bonjour je suis une personne en manque d’énergie surtour en après midi, je me suis fais parler du régime cétogène , Je trouve que l’on est restreint pas la nourriture qu’on peut prendre, doit on éliminer les fruits absolument ? Si je fais ce régime est ce que je vais retrouver de l’energie que j’ai jamais eu ? ou puis je sans faire le régime au complet diminuer mes glucides? je considérais que j,étais une personne qui mangeait bien. Pas beaucoup de mal bouffe mais je mange des fruits. Je vous dirais que je suis découragée car depuis longtemps que j’ai ce problème d’énergie j’ai rencontré quelques medecins et personne trouve mon problème a port me bourrer d’antidéprésseur que je ne prends plus car j’ai compris par moi même que c’est pas ça le problème. Merci !

recettes de petit-déjeuner régime céto


Il existe de nombreuses façons dont l'épilepsie se produit. Exemples de physiologie pathologique : connexions excitatrices inhabituelles dans le réseau neuronal du cerveau ; structure neuronale anormale conduisant à un flux de courant altéré; diminution de la synthèse des neurotransmetteurs inhibiteurs; récepteurs inefficaces pour les neurotransmetteurs inhibiteurs; une ventilation insuffisante des neurotransmetteurs excitatrices conduisant à un excès; développement immature de synapse ; et la fonction altérée des canaux ioniques. [7]
Le protocole de l'hôpital Johns Hopkins pour initier le régime cétogène a été largement adopté. [43] Il s'agit d'une consultation avec le patient et ses soignants et, plus tard, d'une courte hospitalisation.[19] En raison du risque de complications pendant l'initiation cétogène de régime, la plupart des centres commencent le régime sous la surveillance médicale étroite dans l'hôpital. [9]
Les médecins de la Grèce antique ont traité des maladies, y compris l'épilepsie, en modifiant le régime alimentaire de leurs patients. Un traité précoce dans le Corpus hippocratique, Sur la maladie sacrée, couvre la maladie; elle date de 400 av. J.-C. Son auteur s'est opposé à l'opinion dominante selon laquelle l'épilepsie était d'origine et de guérison surnaturelles, et a proposé que la thérapie diététique ait une base rationnelle et physique. [Note 3] Dans la même collection, l'auteur de Epidemics décrit le cas d'un homme dont l'épilepsie est guérie aussi rapidement qu'elle était apparue, grâce à l'abstinence complète de la nourriture et des boissons. [Note 4] Le médecin royal Erasistratus a déclaré : « Il faut faire jeûner sans pitié l'un d'entre eux et être aspergé de rations courtes."[Note 5] Galen croyait qu'un "régime atténuant"[Note 6] pourrait se permettre un remède dans les cas bénins et être utile dans d'autres. [11]
Children who discontinue the diet after achieving seizure freedom have about a 20% risk of seizures returning. The length of time until recurrence is highly variable, but averages two years. This risk of recurrence compares with 10% for resective surgery (where part of the brain is removed) and 30–50% for anticonvulsant therapy. Of those who have a recurrence, just over half can regain freedom from seizures either with anticonvulsants or by returning to the ketogenic diet. Recurrence is more likely if, despite seizure freedom, an electroencephalogram shows epileptiform spikes, which indicate epileptic activity in the brain but are below the level that will cause a seizure. Recurrence is also likely if an MRI scan shows focal abnormalities (for example, as in children with tuberous sclerosis). Such children may remain on the diet longer than average, and children with tuberous sclerosis who achieve seizure freedom could remain on the ketogenic diet indefinitely.[46]

journal de régime céto


L'efficacité du régime cétogène est due à plusieurs facteurs. Tout d'abord, le corps puise dans les réserves en glycogène car l'alimentation ne lui en fournit plus. Quand elles sont épuisées, les lipides servent à la production de l'énergie. Dans ce cas, l'organisme produit des corps cétoniques. Ces derniers s'accumulent dans le sang sous deux à quatre semaines. Cela est appelé l'état de cétose et provoque une baisse de l'appétit. Ainsi, la réduction d'aliments consommés provoque une perte de kilos.

The ketogenic diet is a medical nutrition therapy that involves participants from various disciplines. Team members include a registered paediatric dietitian who coordinates the diet programme; a paediatric neurologist who is experienced in offering the ketogenic diet; and a registered nurse who is familiar with childhood epilepsy. Additional help may come from a medical social worker who works with the family and a pharmacist who can advise on the carbohydrate content of medicines. Lastly, the parents and other caregivers must be educated in many aspects of the diet for it to be safely implemented.[5]

avantages du régime céto


L'impulsion nerveuse est caractérisée par un grand afflux d'ions de sodium par des canaux dans la membrane cellulaire du neurone suivi d'un efflux d'ions de potassium à travers d'autres canaux. Le neurone est incapable de tirer à nouveau pendant une courte période (connue sous le nom de période réfractaire), qui est médiée par un autre canal de potassium. Le flux à travers ces canaux ioniques est régi par une "porte" qui est ouverte soit par un changement de tension ou un messager chimique connu sous le nom de ligand (comme un neurotransmetteur). Ces canaux sont une autre cible pour les médicaments anticonvulsivants. [7]
Le cerveau est composé d'un réseau de neurones qui transmettent des signaux en propageant des impulsions nerveuses. La propagation de cette impulsion d'un neurone à l'autre est généralement contrôlée par des neurotransmetteurs, bien qu'il existe également des voies électriques entre certains neurones. Les neurotransmetteurs peuvent inhiber la mise à feu par impulsion (principalement par l'acide aminobutyrique, ou GABA) ou ils peuvent exciter le neurone dans la mise à feu (principalement fait par le glutamate). Un neurone qui libère des neurotransmetteurs inhibiteurs de ses terminaux est appelé un neurone inhibiteur, tandis que celui qui libère des neurotransmetteurs excitateurs est un neurone excitateur. Lorsque l'équilibre normal entre l'inhibition et l'excitation est considérablement perturbé dans tout ou partie du cerveau, une crise peut se produire. Le système GABA est une cible importante pour les médicaments anticonvulsivants, puisque les crises peuvent être déconseillées en augmentant la synthèse du GABA, en diminuant sa dégradation ou en améliorant son effet sur les neurones. [7]

L'épilepsie est l'un des troubles neurologiques les plus courants après un AVC[7] et touche environ 50 millions de personnes dans le monde. [8] Il est diagnostiqué chez une personne ayant des crises récurrentes et non provoquées. Ceux-ci se produisent quand les neurones corticaux tirent excessivement, hypersynchronement, ou les deux, menant à la perturbation temporaire de la fonction normale de cerveau. Cela pourrait affecter, par exemple, les muscles, les sens, la conscience, ou une combinaison. Une crise peut être focale (confinée à une partie du cerveau) ou généralisée (largement répandue dans tout le cerveau et entraînant une perte de conscience). L'épilepsie peut se produire pour diverses raisons; certaines formes ont été classées en syndromes épileptiques, dont la plupart commencent dans l'enfance. L'épilepsie est considérée comme réfractaire (ne cédant pas au traitement) lorsque deux ou trois médicaments anticonvulsivants n'ont pas réussi à le contrôler. Environ 60 % des patients parviennent à contrôler leur épilepsie avec le premier médicament qu'ils utilisent, alors qu'environ 30 % n'atteignent pas le contrôle avec les médicaments. Quand les drogues échouent, d'autres options incluent la chirurgie d'épilepsie, la stimulation de nerf vague, et le régime cétogène. [7]
Je suis une femme de 60 ans qui a depuis 1 an adopté la diète FODMAP et avant celle du SCI. J’ai trouvé les éléments problématiques (oignons et champignons…. tests et re-test à l’appui… ). Cependant je continuais d’engraisser malgré que je suis pas mal active… et ma pression artérielle (sans médication) sous suivi personnel à la demande de mon médecin. D’un autre côté … je suis une bibitte à sucre qui faisait tout de même attention le plus possible mais malgré cela – je dormais mal – et qui avait des fringales à n’ai plus finir . je mangais peu mais souvent. De mon plein gré et sans connaître la diète cétogène j’avais presque éliminé mes glucides avec la diète cétogène et/ou SCI… mais là je me suis mise à mal filer avec différents symptomes… Je trouvais cela bizarre… Une amie m’a amenée à une conférence sur la diète cétogène que j’ai décidé de faire mais pas au niveau strict et au miracle … mon poids diminue – ma pression baisse et j’ai une balance de suivi de graisse et de muscle et tout est en train de changer (je le fais à chaque jour). De plus je n’ai plus de fringales. Je dois voir mon médecin dans quelques temps pour lui demander de me passer des prises de sang pour mon HDL et LDL .. etc et en discuter avec elle…. On verra….. Mais merci SOS cuisine pour vos recettes supplémentaires que j’ajoute à ma liste existante de mon volume 🙂 Surtout celles de pain hi hi – qui est mon incontournable.

régime céto pour les diabétiques


Make things yourself. While it’s extremely convenient to buy most things pre-made or pre-cooked, it always adds to the price per pound on items. Try prepping veggies ahead of time instead of buying pre-cut ones. Try making your stew meat from a chuck roast. Or, simply try to make your mayo and salad dressings at home. The simplest of things can work to cut down on your overall grocery shopping.

pierre céto diéta


Sur le régime cétogène, les glucides sont limités et ne peuvent donc pas fournir tous les besoins métaboliques du corps. Au lieu de cela, les acides gras sont utilisés comme principale source de carburant. Ceux-ci sont utilisés par oxydation des acides gras dans les mitochondries de la cellule (les parties productrices d'énergie de la cellule). Les humains peuvent convertir certains acides aminés en glucose par un processus appelé gluconéogenèse, mais ne peuvent pas le faire en utilisant des acides gras. [57] Puisque les acides aminés sont nécessaires pour faire des protéines, qui sont essentielles pour la croissance et la réparation des tissus du corps, ceux-ci ne peuvent pas être utilisés uniquement pour produire du glucose. Cela pourrait poser un problème pour le cerveau, car il est normalement alimenté uniquement par le glucose, et la plupart des acides gras ne traversent pas la barrière hémato-encéphalique. Cependant, le foie peut utiliser des acides gras à longue chaîne pour synthétiser les trois corps cétoniques- hydroxybutyrate, acétoacétate et acétone. Ces corps cétoniques pénètrent dans le cerveau et remplacent partiellement la glycémie comme source d'énergie. [56]
Je trouve incroyable la chaîne d'inexactitudes que vous mettez dans ce blog. Eh bien, il est vrai que le régime cétogène vous fait perdre du poids, évidemment bien sûr ces brûler les réserves d'énergie de votre corps ... Mais à quel prix ? Vous forcez votre corps à utiliser un processus (lipolyse) qui n'est pas normal pour la production d'énergie et qui produit comme corps cétone RESIDUO. Il est vrai que les cétones sont à l'étude pour leur rôle possible dans des maladies telles que l'épilepsie infantile, etc... mais dans tous les cas ces corps cétoniques sont toxiques pour le corps. Tous ces déchets sont éliminés par le rein et vous faites travailler trop dur, le maintien d'un régime alimentaire de sorte qu'il va vous coûter une insuffisance rénale. Il ya une phrase particulière qui m'a choqué "Pendant la phase d'adaptation, vous allez éprouver: vertiges, maux de tête, fatigue et besoin de carohydrate, il suffit de résister dans quelques semaines, vous vous sentirez bien" N'est-ce pas assez remarqué de votre corps que vous abusez de lui? Et pourquoi ne pas réfléchir sur ce blog les problèmes athéroérotiques de l'abus de graisse? Problèmes cardiovasculaires avec l'abus de graisse? Pourquoi ne remarquez-vous pas les inconvénients de ce régime? Je trouve vraiment incroyable, alors il n'est pas étonnant que les gens deviennent riches en faisant des livres avec des régimes magiques perte de poids s'ils ne donnent pas toutes les informations aux patients,
En cas de malaise ou de maladie, consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.
Around this time, Bernarr Macfadden, an American exponent of physical culture, popularised the use of fasting to restore health. His disciple, the osteopathic physician Dr. Hugh William Conklin of Battle Creek, Michigan, began to treat his epilepsy patients by recommending fasting. Conklin conjectured that epileptic seizures were caused when a toxin, secreted from the Peyer's patches in the intestines, was discharged into the bloodstream. He recommended a fast lasting 18 to 25 days to allow this toxin to dissipate. Conklin probably treated hundreds of epilepsy patients with his "water diet" and boasted of a 90% cure rate in children, falling to 50% in adults. Later analysis of Conklin's case records showed 20% of his patients achieved freedom from seizures and 50% had some improvement.[10]

inflammation du régime alimentaire céto


última ahora sí última, estoy ocupando esta dieta para mi definición corporal (eliminar grasa) tengo un 16% actual deseo llegar al 10% es necesario mantener el ratio de 72.5%grasa, 22.5%proteina y 5%hidratos? o como realizo ejercico de pesas puedo subir un poco la proteina, tal vez un 30%proteina, 65%grasa y 5%hidratos, aun que esto me de 1.57 K/AK, esto para conservar un poco el músculo

informations sur le régime céto


Bonjour dr oviedo! Mon poids est de 65 mais il ya 6 mois, j'ai donné naissance à 82 kg et en ce moment je suis en 74 stagnant! Il a éliminé tout frit, toute la farine, le soda, les saucisses, les bonbons. et je mange sainement. tous les matins quand je me réveille un verre entier d'eau suivie par le thé vert mat ou non sucré. dans les repas toujours salade ou poulet, et dans la collation je le fais toujours comme petit déjeuner et déjà pendant la nuit pas comme quoi que ce soit! J'ai l'habitude d'aller faire une promenade avec mon bébé et boire un peu plus d'eau par jour! Pourtant, je suis toujours coincé dans ce poids ... Je ne sais pas si ces kilos supplémentaires faisaient déjà partie de moi ou je vais juste avoir plus de rétention d'eau aussi! Merci un salut!

nitos amaigrispilesIn 1921, Rollin Turner Woodyatt reviewed the research on diet and diabetes. He reported that three water-soluble compounds, β-hydroxybutyrate, acetoacetate, and acetone (known collectively as ketone bodies), were produced by the liver in otherwise healthy people when they were starved or if they consumed a very low-carbohydrate, high-fat diet.[10] Dr. Russell Morse Wilder, at the Mayo Clinic, built on this research and coined the term "ketogenic diet" to describe a diet that produced a high level of ketone bodies in the blood (ketonemia) through an excess of fat and lack of carbohydrate. Wilder hoped to obtain the benefits of fasting in a dietary therapy that could be maintained indefinitely. His trial on a few epilepsy patients in 1921 was the first use of the ketogenic diet as a treatment for epilepsy.[10]

recettes de régime céto

×