Bonjour, je vais le 11 et seulement plus bas 1;5kg, respecter tout ce qui dit le régime alimentaire, je prends 2l d'eau par jour, mais il ya très peu qui descend, je me sens gonflé, et passé, mon abdomen ne devient pas faible et les vêtements restent toujours les mêmes , que je peux faire mal. Les légumes ne peuvent manger que de la bette à carde ou des épinards, mais bouillis, crus, je me sens mal à l'estomac tout comme la laitue. Merci de votre attention

“En général, les régimes cétoniques impliquent une forte consommation de produits d'origine animale, qui contiennent beaucoup de graisses saturées et de protéines animales”, a déclaré à HuffPost la Dre Nicole Harkin, cardiologue, lipidologue et assistante clinique certifiée. “En conséquence, le cholestérol LDL a tendance à augmenter sur ces régimes, un facteur de risque constant pour le développement de maladies cardiovasculaires.”
Children who discontinue the diet after achieving seizure freedom have about a 20% risk of seizures returning. The length of time until recurrence is highly variable, but averages two years. This risk of recurrence compares with 10% for resective surgery (where part of the brain is removed) and 30–50% for anticonvulsant therapy. Of those who have a recurrence, just over half can regain freedom from seizures either with anticonvulsants or by returning to the ketogenic diet. Recurrence is more likely if, despite seizure freedom, an electroencephalogram shows epileptiform spikes, which indicate epileptic activity in the brain but are below the level that will cause a seizure. Recurrence is also likely if an MRI scan shows focal abnormalities (for example, as in children with tuberous sclerosis). Such children may remain on the diet longer than average, and children with tuberous sclerosis who achieve seizure freedom could remain on the ketogenic diet indefinitely.[46]

journal de régime céto


Quand ça arrive, ton cerveau (qui, aime beaucoup le sucre, mais est capable de faire des compromis, un bon gars t'sais) se voit contraint de carburer avec ce qui reste : les gras. Mais les gras ne sont pas capables de se rendre au cerveau tel quel, donc ils sont décomposés en acétyl-CoA, puis convertis par ton foie en corps cétoniques pour aller nourrir ton ami le cerveau.


Cet état de «cétose» provoque une diminution marquée de l’appétit ce qui contribue à réduire la quantité d’aliments consommés. Cet état peut également conduire à des nausées et de la fatigue. Bien que ce régime n’axe pas sur le décompte des calories, ceux qui le suivent absorbent en réalité moins de calories, car ils n’ont pas faim et ceci entraîne une perte de poids.
Dans le régime cétogène, il existe une liste d'aliments permis (par exemple, le poisson, la volaille, les légumes verts feuillus...), d'aliments permis avec modération (par exemple, le lait, les yaourts nature à 8 % de matière grasse, le café sans sucre...) et enfin d'aliments à éviter (par exemple, le sucre et les produits sucrés, les produits céréaliers, les fruits, les légumineuses, le fromage frais et fromages à pâte molle, les boissons gazeuses...).  

dangers liés au régime céto


Le cerveau est composé d'un réseau de neurones qui transmettent des signaux en propageant des impulsions nerveuses. La propagation de cette impulsion d'un neurone à l'autre est généralement contrôlée par des neurotransmetteurs, bien qu'il existe également des voies électriques entre certains neurones. Les neurotransmetteurs peuvent inhiber la mise à feu par impulsion (principalement par l'acide aminobutyrique, ou GABA) ou ils peuvent exciter le neurone dans la mise à feu (principalement fait par le glutamate). Un neurone qui libère des neurotransmetteurs inhibiteurs de ses terminaux est appelé un neurone inhibiteur, tandis que celui qui libère des neurotransmetteurs excitateurs est un neurone excitateur. Lorsque l'équilibre normal entre l'inhibition et l'excitation est considérablement perturbé dans tout ou partie du cerveau, une crise peut se produire. Le système GABA est une cible importante pour les médicaments anticonvulsivants, puisque les crises peuvent être déconseillées en augmentant la synthèse du GABA, en diminuant sa dégradation ou en améliorant son effet sur les neurones. [7]
Avec un changement aussi radical, les bactéries de ta flore intestinale sont un peu sous le choc. Pendant qu'elles s'adaptent à gérer autant de gras, tu as des bonnes chances d'être constipée. Si ça persiste après plusieurs semaines, c'est un bon indice que tu ne manges pas assez de fibres. Pour régler ça, fafa bébé : bois plus d'eau, bouge plus et mange des aliments riches en fibres, mais pauvres en glucides pour ne pas sortir de ta cétose (ex. noix, graines, brocoli, chou-fleur, épinards, etc.).
There are many ways in which epilepsy occurs. Examples of pathological physiology include: unusual excitatory connections within the neuronal network of the brain; abnormal neuron structure leading to altered current flow; decreased inhibitory neurotransmitter synthesis; ineffective receptors for inhibitory neurotransmitters; insufficient breakdown of excitatory neurotransmitters leading to excess; immature synapse development; and impaired function of ionic channels.[7]

régime céto et cholestérol

×