Le régime cétogène est une thérapie diététique courante qui a été développée pour reproduire le succès et enlever les limites de l'utilisation non-mainstream du jeûne pour traiter l'épilepsie. [Note 2] Bien que populaire dans les années 1920 et 1930, il a été largement abandonné au profit de nouveaux médicaments anticonvulsivants. [1] La plupart des personnes épileptiques peuvent contrôler avec succès leurs crises avec des médicaments. Cependant, 20 à 30 % d'entre eux n'atteignent pas un tel contrôle malgré l'essai d'un certain nombre de médicaments différents. [9] Pour ce groupe, et pour les enfants en particulier, le régime a une fois de plus trouvé un rôle dans la gestion de l'épilepsie. [1] [10]
Les graisses saturées ne sont toutefois pas aussi mauvaises pour la santé qu’on l’a longtemps pensé. Le fait est simplement qu’ils se trouvent souvent dans les produits transformés. Des études plus récentes, à partir de 2010, ont révélé qu’il n’y a pas de lien entre les graisses saturées comme celles du beurre et le risque de maladies cardiovasculaires ou de décès prématuré (source, source).
Children who discontinue the diet after achieving seizure freedom have about a 20% risk of seizures returning. The length of time until recurrence is highly variable, but averages two years. This risk of recurrence compares with 10% for resective surgery (where part of the brain is removed) and 30–50% for anticonvulsant therapy. Of those who have a recurrence, just over half can regain freedom from seizures either with anticonvulsants or by returning to the ketogenic diet. Recurrence is more likely if, despite seizure freedom, an electroencephalogram shows epileptiform spikes, which indicate epileptic activity in the brain but are below the level that will cause a seizure. Recurrence is also likely if an MRI scan shows focal abnormalities (for example, as in children with tuberous sclerosis). Such children may remain on the diet longer than average, and children with tuberous sclerosis who achieve seizure freedom could remain on the ketogenic diet indefinitely.[46] 

journal de régime céto


Early studies reported high success rates; in one study in 1925, 60% of patients became seizure-free, and another 35% of patients had a 50% reduction in seizure frequency. These studies generally examined a cohort of patients recently treated by the physician (a retrospective study) and selected patients who had successfully maintained the dietary restrictions. However, these studies are difficult to compare to modern trials. One reason is that these older trials suffered from selection bias, as they excluded patients who were unable to start or maintain the diet and thereby selected from patients who would generate better results. In an attempt to control for this bias, modern study design prefers a prospective cohort (the patients in the study are chosen before therapy begins) in which the results are presented for all patients regardless of whether they started or completed the treatment (known as intent-to-treat analysis).[19]

régime céto en espagnol


Le régime cétogène est habituellement lancé en combination avec le régime anticonvulsivant existant du patient, bien que les patients puissent être soudés outre des anticonvulsivants si le régime est réussi. Quelques preuves des avantages synergiques sont vues quand le régime est combiné avec le stimulateur de nerf vague ou avec le zonisamide de drogue, et que le régime peut être moins réussi dans les enfants recevant le phénobarbital. [18]

À cette époque, Bernarr Macfadden, un représentant américain de la culture physique, popularisa l'utilisation du jeûne pour rétablir la santé. Son disciple, le médecin ostéopathe Dr Hugh William Conklin de Battle Creek, Michigan, a commencé à traiter ses patients épileptiques en recommandant le jeûne. Conklin a conjecturé que des crises d'épilepsie ont été provoquées quand une toxine, sécrétée des corrections du Peyer dans les intestins, a été déchargée dans la circulation sanguine. Il a recommandé une durée rapide de 18 à 25 jours pour permettre à cette toxine de se dissiper. Conklin a probablement traité des centaines de patients épileptiques avec son « régime d'eau » et s'est vanté d'un taux de guérison de 90% chez les enfants, tombant à 50% chez les adultes. L'analyse postérieure des dossiers de Cas de Conklin a montré que 20% de ses patients ont obtenu l'absence des saisies et 50% ont eu une certaine amélioration. [10]
Bonjour bonjour Dr. Oviedo, je vous dis ma situation, je suis une femme de 30 ans, dans mes antécédents médicaux je souffre de fibromyalgie, gastrite, colite, ovaire polykystique et un prolactinome dans la glande pituitaire pour laquelle je prends cabergoline, j'ai toujours eu plus de poids et je trouve qu'il est très difficile de perdre, mais en cette année, sur une période d'environ 5 mois, gagner 10 kilos. J'ai essayé de faire d'autres régimes, je suis allé à la nutritionniste, je suis allé à la bariatra, etc. mais ne voyant pas le progrès minimum et après beaucoup de recherche j'ai décidé de faire le régime cétogène sur mon propre, j'ai obtenu un médecin, même si je n'étais pas d'accord avec ce régime, je prendrais un contrôle et demander des examens médicaux , Je suis actif dans le 7ème, Il m'a fallu beaucoup de travail pour consommer des sucres ou des glucides, mais je l'ai fait à la lettre, j'ai commencé avec un poids de 71,5 kg, je mesure 1,52, et je voudrais atteindre 52 ou 55 kilos, j'ai pissé le lundi et aujourd'hui et j'ai chuté moins un kilo. Les tests que j'ai effectués le 5ème jour du matin, ils sont urine, biometria hematique et sanglante de 42 éléments et hier jour de vérification avec le médecin confirme que je suis dans le plus haut degré de cétose, mais dit aussi que je présente des protéines dans l'urine et que i indi les reins commencent à échouer, qu'elle me recommande toujours de ne pas suivre ce régime. Je consomme 20 g de carpe, 80 g de protéines et 100 g de matières grasses. Mes doutes sont les suivants: est-il commode pour moi de continuer avec le régime alimentaire en fonction des résultats de ces tests, et mes antécédents médicaux? et à partir de quel jour pourrais-je commencer à voir des changements dans mon corps, la perte de graisse / poids? Merci beaucoup pour votre attention, Docteur.

régime céto facile /h2alimentation méditerranéenne Alzheimer bien manger biologique boissons cancer cuisine du monde diabète enfants environnement FODMAP fruits fruits de mer gluten grossesse herbes hockey LCHF légumes légumineuses maigrir manger local noix notre équipe Noël petit-déjeuner produits laitiers Pâques recettes Restaurant Saint-Valentin santé santé cardiovasculaire sport sucreries Syndrome de l'intestin irritable top TOP 10 témoignages viande véganisme végétarisme économiser épices événements

épilepsie diététique céto


Son régime alimentaire a été un succès si l'on tient compte de la production de "mince" en seulement trois mois qui est sa proposition, et parce que l'on voit cela et seul est recommandé. Il repose avec quelques pilules à prendre à jeun, un autre à 10h et d'autres à 17 Heures, selon la boîte sont un mélange de vitamines et de fibres principalement, demande que vous prenez au moins 2 Lts d'eau par jour, un verre d'eau chaude avant chaque repas et si vous le souhaitez , un thé quotidien pour la thermogenèse, que je n'ai pris que pendant 10 jours car il a généré la diarrhée (un des effets attendus) mais je l'ai trouvé inadéquat pour mes activités et il m'a fallu 5 jours pour être éliminé... comme c'est dans un groupe, il est difficile pour le médecin d'écouter tout ce que l'on veut lui exprimer et je vois que vous ne (pouvez) pas prêter toute l'attention, à cause de cela je n'irai plus avec elle.

tableau de régime céto


Mon nom est Veronica et c'est la première fois que j'ai entendu parler de l'alimentation cétogène, j'ai vu un documentaire à ce sujet et comment il aide les personnes diagnostiquées avec l'épilepsie infantile, mais je me demande comment il peut être efficace chez les adultes. J'ai été diagnostiqué il ya quelques années avec le syndrome convulsif, associé à l'anxiété chronique, et lors de l'examen de la liste des aliments, je vois que fondamentalement la même chose qui est inclus dans le régime alimentaire '? donc je demande si cela sera efficace pour le traitement de l'un de ces diagnostics chez les adultes, parce que je cherche plus que perdre du poids, améliorer mes symptômes, et de réduire mes médicaments sans que les deux soient opposés. Je mesure actuellement 1.62 mètres. et le poids 65 kgs. env.

régime céto /h1
×