Children who discontinue the diet after achieving seizure freedom have about a 20% risk of seizures returning. The length of time until recurrence is highly variable, but averages two years. This risk of recurrence compares with 10% for resective surgery (where part of the brain is removed) and 30–50% for anticonvulsant therapy. Of those who have a recurrence, just over half can regain freedom from seizures either with anticonvulsants or by returning to the ketogenic diet. Recurrence is more likely if, despite seizure freedom, an electroencephalogram shows epileptiform spikes, which indicate epileptic activity in the brain but are below the level that will cause a seizure. Recurrence is also likely if an MRI scan shows focal abnormalities (for example, as in children with tuberous sclerosis). Such children may remain on the diet longer than average, and children with tuberous sclerosis who achieve seizure freedom could remain on the ketogenic diet indefinitely.[46]

journal de régime céto


Le régime cétogène est indiqué comme un traitement d'appoint (supplémentaire) chez les enfants et les jeunes atteints d'épilepsie pharmacorésistante. [26] [27] Il est approuvé par les directives cliniques nationales en Ecosse,[27] Angleterre, et Pays de Galles[26] et remboursé par presque toutes les compagnies d'assurance des USA.[28] Les enfants avec une lésion focale (un point simple d'anomalie de cerveau causant l'épilepsie) qui feraient des candidats appropriés pour la chirurgie sont plus susceptibles de devenir saisie-libres avec la chirurgie qu'avec le régime cétogène. [9] [29] Environ un tiers des centres d'épilepsie qui offrent le régime cétogène offrent également une thérapie diététique aux adultes. Certains cliniciens considèrent que les deux variantes alimentaires moins restrictives — le traitement à faible indice glycémique et le régime Atkins modifié — sont plus appropriées pour les adolescents et les adultes. [9] Une forme liquide du régime cétogène est particulièrement facile à préparer pour, et bien tolérée par, les enfants en préparation et les enfants qui sont tube-alimentés. [5] [30]Advocates for the diet recommend that it be seriously considered after two medications have failed, as the chance of other drugs succeeding is only 10%.[9][31][32] The diet can be considered earlier for some epilepsy and genetic syndromes where it has shown particular usefulness. These include Dravet syndrome, infantile spasms, myoclonic-astatic epilepsy, and tuberous sclerosis complex.[9][33]
Short-term results for the LGIT indicate that at one month approximately half of the patients experience a greater than 50% reduction in seizure frequency, with overall figures approaching that of the ketogenic diet. The data (coming from one centre's experience with 76 children up to the year 2009) also indicate fewer side effects than the ketogenic diet and that it is better tolerated, with more palatable meals.[18][50]

régime de vitamine d céto


La consommation de gras monoinsaturés (huile d’olive, avocat, noix) et de gras saturés (coupes de viande grasse, produits laitiers riches en matières grasses) est davantage conseillée. L’utilisation de l’huile de coco est recommandée car elle contient des gras qui sont facilement transformés en corps cétoniques. Enfin, la consommation d'Oméga-3 contenus dans les poissons gras, l'huile de colza et de lin, les noix ou encore les graines de chia, de lin ou de chanvre doit être suffisante.

régime céto et maladie cardiaque


Le régime Atkins modifié réduit la fréquence des crises de saisie de plus de 50 % chez 43 % des patients qui l'essayent et de plus de 90 % chez 27 % des patients. [18] Peu d'effets indésirables ont été rapportés, bien que le cholestérol soit augmenté et que le régime n'ait pas été étudié à long terme.[48] Bien que basés sur un ensemble de données plus petit (126 adultes et enfants de 11 études sur cinq centres), ces résultats de 2009 se comparent favorablement avec le régime cétogène traditionnel. [18]

collations diététiques céto /h1A mon avis c'est bien l’opinion du docteur et ce qui ressort des divers articles du site: le régime cétogène permet de maigrir mais c'est une diète principalement pour le court terme. Elle est aussi utile et utilisée par les sportifs et dans le cas de certaines maladies comme l'épilepsie. Mais sur le long terme et pour la perte de quelques kilos, il est préférable d'augmenter les bonnes graisses et/ou protéines et réduire les glucides- sans pour autant les supprimer totalement via une alimentation ceto

petit-déjeuner keto

×